Qui sommes-nous ?

La société plébiscite le modèle collaboratif et l’économie circulaire. C’est dans cette philosophie d’entreprise qu’a été créé 500euros.net : apporter des compléments de revenus pour toute personne nous mettant en relation avec un proche, vendeur de son bien immobilier. 500 euros minimum pour du bouche à oreille, c’est tout de même sympa 😉

Pour aller plus loin dans cette démarche, cela m’a paru indispensable d’avoir un geste fort pour les associations, de faire preuve de solidarité en reversant 500 € à chaque vente immobilière. Les besoins de financement sont tellement importants en matière humanitaire, environnementale… Les associations locales peuvent également nous solliciter pour bénéficier de nos services !


Notre métier reste de vendre des appartements, des maisons dans les meilleures conditions pour les propriétaires, nous y apportons une touche solidaire dans notre fonctionnement.

Nicolas Prieur fondateur de 500euros.net
emaillinkedind

C'est ici pour participer

Vous souhaitez participer ?

Nos engagements de qualité

L’esprit de ce service est de travailler dans la convivialité et de créer une relation de confiance en atteignant l’objectif : la vente du bien immobilier.

Le service 500euros.net fait partie d’un groupe possédant une carte immobilière délivrée par la CCI.

Dès que vous nous fournirez l’information, vous recevrez par mail une attestation de dépôt, preuve du démarrage de nos échanges.

Vous êtes informé(e) de la signature du mandat de vente et recevrez un document contractuel attestant que vous recevrez 500 euros minimum en cas de vente.

Vous êtes informé(e) de la date de signature du compromis et de sa réitération.

Le vendeur est informé du versement des 500€ à l’association choisie.

C'est ici pour participer

Vous souhaitez participer ?

Vos Questions : Nos réponses

Ma participation va me rapporter 500 euros minimum et jusqu’à 3000 euros…?
Vous allez toucher 10% des honoraires hors Taxe générés par la vente. Par exemple, pour 8000 € d’honoraires HT (correspondant environ à la vente d’un appartement de 250 000€), vous toucherez 800 €. Dans le cas d’un appartement de 100m2 dans le centre de Paris, votre récompense serait d’environ 3000€. Un minimum de 500 euros vous est garanti.
Je souhaite vendre mon appartement, ma maison. Puis-je vous contacter?
Bien entendu, nous prendrons rendez-vous pour visiter votre bien immobilier, l’évaluer et signer le mandat de vente. A l’’issue de la vente, 500 euros seront versés à une association de votre choix.
Une fois le contact transmis, quelles est ma garantie de recevoir les 500 euros minimum ?
1) Le contact doit aboutir à la signature d’un mandat de vente.
2) Si c’est le cas, vous recevrez un document contractuel vous garantissant que vous recevrez 500 euros minimum, en cas de vente liée au bien et mandat signé.
Quand vais-je toucher les 500 euros (ou plus) ?
Une semaine après la signature définitive de vente du bien immobilier devant notaire (vous serez informé de la date de signature).
La rétribution par 500euros est-elle imposable ?
Oui, c’est à déclarer sur la déclaration complémentaire de revenus 2042C (nous vous indiquerons la marche à suivre).
Puis-je en faire une activité professionnelle régulière ?
Oui et dans ce cas, il faudra vous déclarer professionnel et payer des cotisations sur les commissions générées (ex :auto-entrepreneur, un système très simple) et signer notre contrat « Prospecteur ». Commencez par une première opération et contactez-nous pour discuter de l’évolution désirée.
Que se passe-t-il si un ami vend le bien tout seul alors que je vous ai mis en relation ?
S’il a vendu seul, c’est que nous avions signé un mandat non exclusif (ou rien signé du tout), dans ce cas pas de récompense pour vous car nous ne touchons pas d’honoraires.
Que se passe-t-il si le bien ne se vend pas dans les deux mois ?
C’est très rare car le but est de mettre en vente l’appartement ou la maison à un prix connecté au marché et aux acquéreurs. En cas de visites répétées n’aboutissant pas à des offres intéressantes pour le vendeur, une réflexion et des mesures correctives (en fonction des raisons évoquées par les visiteurs, bilan demandé après chaque visite) seront apportées en concertation avec le vendeur. Du home-staging, une baisse de prix, un réagencement… sont autant de possibilités pour améliorer l’attractivité du bien immobilier.